f
MeltingComics

Walking Dead #12: Un monde parfait

9 Juin 2014 , Rédigé par Belette Publié dans #Comics, #Walking Dead

Walking Dead #12: Un monde parfait

Washington ? Nous avons un problème

Après les événements ayant changé à tout jamais nos héros, le groupe n'a jamais été aussi proche de Washington. Destination fixée par Eugène Porter, au courant des origines des zombies via un talkie-walkie. Moment idéal pour perdre sa crédibilité.

Rick découvre que le talkie-walkie n'était qu'un leurre pour gagner sa place dans le groupe.Le temps est venu du repos, histoire de se remettre les idées en place et de calmer les esprits. Durant la garde de nuit Aaron se présente au groupe avec une offre alléchante: rejoindre sa communauté, possédant des vivres et une trentaine de personnes. Ni une, ni deux Rick ne réfléchit pas et fait prisonnier le nouvel arrivant.

Le temps d'effectuer le trajet, tuer deux trois zombies, rencontrer de nouveaux arrivants - le dada quoi- les voici aux portes de leur nouvelle communauté.

C'est dans une résidence protégée par un mur, composé de plusieurs logements, d'habitants aimables et d'un maire accueillant que la bande est admise à bras ouverts, trouvant chacun leurs places, les uns après les autres.

Bien entendu, comment y croire ? Si Walking Dead nous a bien appris quelque chose c'est que tout s'effondre quand on souffle à peine. Même si tout se passe bien, on attend, tranquillement, que l'auteur décide de tout détruire en nous brisant le cœur.

Malgré un pas en arrière vis à vis de l'intrigue, ce volume pose de nouvelles bases et semble confirmer les qualités du futur arc scénaristique

Walking Dead #12: Un monde parfait

Critique réalisée avec l'édition:
Walking Dead #12: Un monde parfait, 2010 chez Delcourt

Commenter cet article